Fleurs et plantes

Trois fleurs
et une plante

21.06.2022

Et voilà le Sieur Été qui déploie ses mille feux pour nous chauffer de ses rayons et faire exploser de mille senteurs et mille couleurs les fleurs et plantes.

Partons à la rencontre de la subtile Rose, du tournoyant tournesol, de l’envoûtant lys et de l’exotique yucca.

La rose

Rosa.

La rose est la fleur du rosier, de la famille des Rosaceae. Son nom, à l’origine, désignait aussi bien la fleur que le rosier.

Il nous faudrait des pages et des pages pour écrire sur la rose tant cette fleur est légendaire et ses variétés nombreuses.

La rose est et reste un grand classique parmi les fleurs coupées. Elle est élégante et majestueuse, gracieuse et charmante. De plus, elle est disponible dans de nombreuses couleurs, formes et grandeurs.

Appréciée depuis toujours pour sa beauté, ses senteurs et ses nombreuses couleurs, elle est la reine des fleurs dans nos régions. Elle est incontournable dans la fleuristerie et dans les jardins.

Les spécialistes distinguent les roses anciennes et les roses modernes dont de nombreux cultivars portent des noms de célébrités.

Histoire

Depuis l’Antiquité, la rose est célébrée par de nombreux poètes, écrivains et peintres pour sa beauté, son parfum et ses couleurs. Dès le 4e siècle avant Jésus-Christ, le philosophe grec Théophraste parle de la culture de la rose. Les Romains, quant à eux, développèrent une véritable passion pour la rose. Jusqu’à la fin du XVIIIe siècle, on comptait seulement une trentaine d’espèces de roses.
Avec l’arrivée de la mode des jardins à l’anglaise, les pépiniéristes ont suivi le mouvement en proposant des variétés de roses de plus en plus nombreuses. Le nombre de variétés avoisine les 3000 aujourd’hui.

Symbolique

L’amour bien sûr ! Les roses sont le symbole de l’amour de par leurs pétales en forme de cœurs et leurs épines qui expriment la douleur que l’amour peut provoquer.

Pour chaque couleur de fleur, un amour différent est exalté, lisez plutôt :

  • Rose rouge : amour passionnel, beauté, perfection et respect.
  • Rose blanche : amour authentique, pureté, dignité, sincérité.
  • Rose rose : tendresse, féminité, bonheur, gratitude, admiration.
  • Rose orange : désir, estime, sympathie, enthousiasme, passion.
  • Rose jaune : amitié intime, attachement, joie, bonheur.

Où placer un rosier dans le jardin ?

Les rosiers aiment la lumière, trouvez-leur une place ensoleillée au jardin.

Les types de rosiers peuvent être regroupés en 4 catégories qui trouveront un emplacement dans votre espace vert :

Les rosiers buissons, d’une hauteur maximale de 1,50m, ils sont particulièrement appréciés dans les jardins en massifs.
Les rosiers arbustifs offrent des fleurs simples, ils peuvent atteindre jusqu’à 1,80m de hauteur et sont appréciés soit en sujet isolé ou pour des haies fleuries.
Les rosiers couvre-sol qui ne dépassent pas 60 cm de hauteur et s’étalent sur près de 2 mètres. Ils décorent talus ou plates-bandes.
Les rosiers grimpants peuvent atteindre jusqu’à 6 mètres de hauteur. Ils doivent être palissés et sont recommandés pour les pergolas et tonnelles.

Entretien

Lors de l’achat, optez pour des roses qui montrent leur couleur, car un bourgeon complètement fermé ne s’ouvre parfois pas. Les roses se conservent 2 à 3 semaines.

Pour prendre soin d’un bouquet de votre bouquet de roses :

  • Mettez les roses dans un vase propre avec de l’eau propre.
  • Ajoutez de la nourriture pour fleurs coupées à l’eau du vase pour prolonger la vie des roses.
  • Recoupez les tiges en biais sur 3 à 5 cm avec un couteau propre et bien aiguisé.
  • Laissez les épines sur la tige.
  • Rétablissez régulièrement le niveau d’eau dans le vase.
  • Ne placez pas les roses dans un courant d’air, sous le soleil direct, ni à proximité d’un radiateur ou d’un panier de fruits.

Mais encore

La rose est l’emblème national de plusieurs pays comme l’Angleterre, la Bulgarie, la Finlande, l’Irak, les Maldives ou la Roumanie.
Elle est abondamment présente dans les arts (peinture, littérature, cinéma…), les expressions vocales, en architecture ou dans les religions.
Le parfum de rose est l’une des senteurs les plus utilisées en parfumerie.

Propriétés

  • Couleur : rouge, blanc, jaune, rose, violet, orange et vert, mais aussi en pétales bicolores ou multicolores.
  • Feuilles : vertes, caduques de formes variables selon les espèces.
  • Fleurs : odorantes et multicolores posées sur une tige solide et épineuse.
  • Plantation : dans un sol plutôt argileux. Si les racines sont nues, plantation de la mi-novembre à la mi-mars ; si les rosiers sont en conteneur, la plantation peut s’effectuer toute l’année, en évitant les périodes de sécheresse ou de gel.
  • Floraison : mai à octobre variant selon les types et les espèces.
  • Hauteur : de couvre-sol à 6 mètres pour les rosiers grimpants.
  • Ensoleillement : plein soleil.
  • PH : neutre/acide.
  • Toxicité : il n’existe pas de rose toxique. Le fruit est comestible et les pétales peuvent se mélanger à une salade, cependant la prudence reste de mise et mieux vaut se renseigner sur l’éventuelle toxicité de la variété si on veut la consommer.

Le tournesol

Hélianthus annuus.

Le tournesol (hélianthe ou soleil), est une plante annuelle, appartenant à la famille des Astéracées. Son nom signifie littéralement : fleur du soleil.

Essentiellement cultivé pour ses graines qui donnent une huile alimentaire de bonne qualité très répandue en Europe, le tournesol, est une plante traditionnelle de nos étés, à la floraison imposante et éclatante.

Peu exigeant le tournesol égaie jardins et bouquets de façon très colorée et optimiste.

Histoire

Le tournesol a été domestiqué dans les Amériques par les Amérindiens. Il était apprécié pour ses qualités alimentaires, médicinales et aussi pour son pouvoir tinctorial.
C’est au 16e siècle que les Espagnols l’ont introduit en Europe. Petit à petit, il sera cultivé dans toute l’Europe du Sud.
Le 20e siècle voit la recherche se pencher sur le développement d’hybrides et sur l’augmentation de la teneur des graines en huile.
Grâce à sa facilité de culture et sa teneur en huile, le tournesol est à présent cultivé un peu partout.

Symbolique

Le tournesol est le symbole du soleil, bien sûr, mais aussi de la foi, de la sincérité, de la loyauté, du bonheur, de l’optimisme et de la chance.

Où le placer dans le jardin ?

Pour planter vos tournesols, choisissez un terrain peu fertile, bien drainé et légèrement alcalin qui reste frais.
Le tournesol se plaît près d’un ruisseau dans les zones climatiques où l’été est long et chaud.
L’utiliser comme brise vue ou en massif coloré qui rompt la monotonie peut être une bonne idée, mais il faudra éviter les zones trop venteuses.

Entretien

Le tournesol craint la sécheresse. Il faudra donc l’arroser par temps sec.

Pour entretenir un bouquet de fleurs de tournesol :

  • Recoupez les tiges en biais et retirez les feuilles superflues des tiges.
  • Choisissez un vase propre et solide, de préférence en verre, à remplir avec de l’eau du robinet à température ambiante.
  • Ajoutez un peu de nourriture pour fleurs coupées.
  • Refaites régulièrement le niveau de l’eau dans le vase, car les tournesols boivent beaucoup.
  • Placez le vase dans un endroit frais, éloigné de la coupe de fruits et pas en plein soleil, car le tournesol coupé n’apprécie pas trop les rayons directs du soleil.

Mais encore

Saviez-vous que le tournesol a de nombreuses utilisations ? : alimentation humaine (huile), alimentation animale (plante entière utilisée comme fourrage), carburant pour les moteurs diesel, isolant thermique (fibres des tiges), plante dépolluante et, bien évidemment fournisseur de joie et de bonheur en fleurs coupées.

Propriétés

  • Couleur : jaune éclatant bien sûr, mais aussi orange, marron, jaune clair ou rouge acajou.
  • Feuilles : simples, cordées (en forme de cœur), alternées, sauf à la base où elles sont parfois opposées, rudes au toucher. La face supérieure des feuilles du jeune plant de tournesol suit le soleil d’est en ouest au long de la journée (l’héliotropisme).
  • Fleurs : jaunes (la plupart du temps) posées sur une tige forte et peu ramifiée pouvant atteindre jusqu’à 4 mètres de hauteur.
  • Type : annuelle.
  • Plantation : semis en place au printemps (mars-avril) et tuteurage à prévoir.
  • Floraison : juillet à octobre.
  • Hauteur : de 1 à 4 mètres en fonction des variétés.
  • Ensoleillement : plein soleil.
  • PH : légèrement basique.
  • Toxicité : les fleurs, feuilles, coques des graines et tiges sont allélopathiques, c’est-à-dire qu’elles émettent des toxines (ici des terpènes) qui entravent la croissance des autres plantes qui poussent à proximité.

Le lys

Lilium sp.

Les lys (ou lis) sont des plantes herbacées de la famille des liliacées. On en dénombre une centaine d’espèces à travers le monde.
Plante à bulbe vivace, le lys est assez rustique. Il est très décoratif et se caractérise également par son odeur très intense.

Avec ses fleurs majestueuses, le lys est particulièrement prisé en tant que fleur coupée. Il trouve une place de choix dans les compositions florales et bouquets, les relevant de son élégance et ses nombreux coloris.

Disponibles toute l’année, les gammes de variétés existantes s’élargissent en permanence en raison de nombreux essais et croisements sur le produit ; dès lors, de plus en plus de couleurs sont disponibles.

En pot, le lys voit sa durée de floraison s’allonger.

Histoire

On retrouve trace du lys chez les Égyptiens et les Assyriens. Les Grecs associent la fleur de lys à la déesse Héra qui symbolise la maternité. Les Romains vont considérer le lys comme une fleur noble et apprécient son parfum. Enfin, chez les chrétiens, le lys va prendre place dans le culte de la Vierge Marie.
Le lys est devenu l’emblème de la couronne de France.

Symbolique

Avant tout symbole de pureté, la symbolique du lys varie en fonction de sa couleur. Dans le langage des fleurs, le lys blanc est l’emblème de l’innocence et de l’amour pur, le lys rouge est synonyme de passion tandis que le lys rose témoigne de la tendresse ; orange il marque le désir tandis que le jaune est preuve d’enthousiasme.

Où le placer dans le jardin ?

Le lys aime les sols à tendance acides, assez riches et bien exposés au soleil. Néanmoins, il aime que son pied se trouve à l’ombre.
Sur la terrasse, privilégiez les lys en pot.

Entretien

Le lys aime être arrosé. Durant la période de croissance, arrosez régulièrement et paillez le sol pour préserver l’humidité du sol. Si le lys est haut, il est parfois nécessaire de le tuteurer. Arrosez régulièrement au printemps et en été, mais évitez l’excès d’eau.
En fleurs coupées, un bouquet de lys peut se conserver plusieurs semaines !

  • Coupez environ 3 cm des tiges avec un couteau bien aiguisé et en biseau. Veillez à ce que les feuilles ne trempent pas dans l’eau.
  • Placez votre bouquet dans un endroit lumineux, mais à l’abri du soleil direct et des courants d’air.
  • Ajoutez à l’eau de votre vase de la nourriture pour fleurs coupées , et changez l’eau régulièrement.
  • Évitez de placer votre bouquet près d’une coupe de fruits.

Mais encore

En cas de tâche de pollen de lys sur les vêtements, n’utilisez surtout pas d’eau. Utilisez du papier collant pour éliminer les grains de pollen. La renommée du lys est telle qu’un proverbe chinois dit : « Si vous avez deux pains, vendez-en un et achetez un lys ».

Propriétés

  • Couleur : blanc, jaune, orange, pourpre, rouge, rose, multicolore, bicolore.
  • Feuilles : vertes, pointues et ovales.
  • Fleurs : odorantes et multicolores posées sur une tige solide.
    Le pollen qui se trouve sur les étamines du lys est très salissant. Veillez à retirer les étamines pour éviter toute salissure.
  • Type : bulbe.
  • Plantation : printemps ou automne.
  • Floraison : juin à octobre.
  • Hauteur : +/- 70 cm (0,5 à 1,5 mètre).
  • Ensoleillement : mi-ombre.
  • PH : neutre/acide.
  • Toxicité : l’odeur des lys peut dégager des allergies chez certaines personnes. Attention au pollen des fleurs de lys, il tâche et peut provoquer des réactions cutanées irritantes.

Le yucca

Yucca gloriosa.

Le yucca, jolie plante décorative d’intérieur, appartient à la famille des Asparagaceaes. On trouve jusqu’à 50 espèces de yuccas.

Plantes arbustives qui peuvent aussi se présenter comme un arbuste à fleurs ou un petit arbre feuillu, le yucca offre un feuillage raide parfois de forme asymétrique. La forme de la plante est ouverte ou élancée.

Il pousse naturellement sous les climats méditerranéens ou désertiques, mais peut aussi s’adapter relativement bien dans des zones à climat plus froid.

Histoire

Le yucca (ou la Dague espagnole en raison de son feuillage) est une plante exotique qui provient d’Amérique centrale. En milieu naturel, le yucca poussait initialement dans le Sud des États-Unis, en Amérique du Sud et dans les Caraïbes.

Symbolique

Même le yucca a sa symbolique. Il est le messager du recommencement, de la fidélité, de la protection et de la pureté.

Où le placer dans le jardin ?

Même si le yucca est une plante d’intérieur dans nos contrées, à la belle saison, il adore être sorti en plein air au jardin ou sur le balcon. Évitez le soleil direct les premiers jours, les courants d’air et n’oubliez pas de l’arroser.

Entretien

La culture du yucca comme plante verte d’intérieur est assez facile.
Il se plaît à la lumière, mais pour autant pas au soleil en direct.

  • Arrosage : tous les 10 jours en hiver et 2 à 3 fois par semaine en été.
  • Fertilisation : un engrais pour plantes vertes est recommandé en été.
  • Rempotage : le yucca sera rempoté à la sortie de l’hiver dans un pot plus grand avec un mélange de sable, tourbe et de terre de jardin. Pour les grands yuccas, il est conseillé de les surfacer, c’est-à-dire d’apporter une couche de nouvelle terre.

Mais encore

En intérieur, le yucca a la réputation de purifier l’atmosphère.
Le yucca se multiplie facilement en prélevant un morceau de tige.
Doté d’une multitude de vertus, le yucca était déjà très apprécié par les Indiens d’Amérique qui le surnommaient l’arbre de vie et vantaient ses propriétés médicinales, notamment pour le traitement des maladies de la peau. Il a également un effet calmant et relaxant.

Propriétés

  • Couleur : vert clair, vert foncé, rouge ou encore bleu.
  • Feuilles : feuillage raide, parfois de forme asymétrique d’où son nom de baïonnette espagnole pour les biologistes.
  • Fleurs : en extérieur uniquement et en été quand il fait très chaud. Fleurs en épis de grandes fleurs crème.
  • Type : plante vivace à feuillage persistant.
  • Plantation : printemps ou automne.
  • Floraison : s’il fleurit : juillet et août.
  • Hauteur : de 0,6 à 1 mètre en intérieur. En extérieur de la petite plante au grand arbre.
  • Ensoleillement : soleil, mais pas direct.
  • PH : neutre.
  • Toxicité : en raison des saponines qu’il contient, le yucca peut être toxique pour les animaux domestiques.