Fleurs et plantes

Chrysanthème et pilea

21.09.2022

Automne, saison des flamboyances. Rouge, ocre, orange, pourpre, bordeaux… l’arrière-saison lance ses derniers feux avant que tout ne s’endorme pour le sommeil très profond de l’hiver.

Seigneur de la saison, le chrysanthème fera, comme toujours, de l’automne un festival de couleurs.

Quant au pilea, ses feuilles à l’arrondi parfait et son vert profond tempéreront la fulgurance des couleurs d’automne.

Le chrysanthème

Chrysanthemum.

Le chrysanthème est une plante annuelle ou vivace appartenant à la famille des Astéracées. Le terme chrysanthème vient du grec ancien et signifie « fleur d’or ».

Cultivé comme plante d’ornement ou fleur coupée, il occupe la première place dans les potées fleuries d’automne et est très prisé pour la décoration extérieure ou intérieure.

Les variétés (plus d’une centaine) et sortes (pomponette, marguerite simple ou double, étoile, pâquerette, spider) sont nombreuses et les couleurs qui éclatent en automne passent par toutes les gammes.

Dendrenathema 'Dernier Soleil' Chrysanthemum 'Christine Haagemaan'

Histoire

Originaire d’Asie, le chrysanthème était déjà très cultivé en Chine il y a plus de 2000 ans.
C’est vers l’an 800 que le chrysanthème est introduit au Japon pour devenir l’emblème de la famille impériale.
Fin du 18e siècle, la plante arrive dans nos contrées, mais il faudra attendre le début du 20e siècle pour que le chrysanthème soit popularisé. En effet, après la première guerre mondiale, pour fleurir les tombes des soldats tombés aux combats, le chrysanthème est choisi, car il fleurit à ce moment (11 novembre) et peut résister jusqu’aux premières gelées.
Tout naturellement, il deviendra la fleur de la Toussaint et sera abondamment cultivé pour cette période.

Symbolique

  • En Chine, le chrysanthème jaune est symbole de la gaieté et de la longévité tandis qu’au Japon, il est l’emblème de la famille impériale.
  • Dans le langage des fleurs, il symbolise l’amour terminé.
  • Néanmoins, dans nos contrées, le chrysanthème représente la fleur du deuil et de la Toussaint, car il permet d’exprimer sa tristesse et d’honorer les morts.

Où placer un chrysanthème dans le jardin ?

– En raison de la multiplicité de ses couleurs et formes, le chrysanthème est parfait pour égayer jardins et terrasses à l’arrière-saison. Sa culture, facile, en fait une vivace de premier choix trop peu souvent utilisée.

– Le chrysanthème n’aime pas le soleil direct. Il supporte bien l’ombre. Essentiellement cultivé en potée, il sera idéal pour décorer les extérieurs.

– Comme plante vivace, le chrysanthème s’adaptera parfaitement dans un massif, sans soleil direct de préférence et au pied d’un arbre.

Entretien

Fleur coupée :

En fleur coupée, le chrysanthème peut facilement tenir 15 jours voire 3 semaines.

  • Casser les tiges (éviter le couteau ou le sécateur).
  • Enlever toutes les feuilles qui pourraient tremper dans l’eau.
  • Les mettre dans un grand vase avec beaucoup d’eau fraîche additionnée de quelques gouttes d’eau de javel.
  • Changer très régulièrement l’eau.
  • Recasser de temps en temps les tiges.
  • Éviter le soleil direct.

 

Potée fleurie :

  • L’arrosage quotidien est idéal.
  • Pour bien humidifier la motte, plonger le pot quelques instants dans un seau d’eau, puis de le laisser s’égoutter. Supprimer les fleurs fanées pour prolonger la floraison.

 

Au jardin :

  • Supprimer régulièrement les fleurs fanées pour prolonger la floraison.
  • Une fois la floraison terminée, il faut recouper les tiges et pailler le pied de la plante pour l’hiver.

Mais encore

L’ordre du chrysanthème est la plus haute distinction du Japon.
Le chrysanthème se retrouve sur les passeports japonais.
Le chrysanthème est une plante aux bienfaits sédatifs, fébrifuges et antiseptiques.
Détoxifiant, il est réputé aussi pour être efficace contre l’acné et les furoncles.

Propriétés

  • Couleur : rouge, blanc, jaune, rose, orange, vert, pourpre, mais aussi multicolore en potées.
  • Feuilles : vertes, caduques légèrement dentelées.
  • Fleurs : multicolores posées sur une tige solide.
  • Plantation : dans un sol argilo-limoneux bien drainé idéalement au printemps. Le chrysanthème vivace peut être multiplié par division de la touffe au printemps de préférence.
  • Floraison : juin à novembre variant selon les types et les espèces.
  • Hauteur : de 40 cm à 1,50 mètre.
  • Ensoleillement : pas de soleil direct.
  • PH : tous.
  • Toxicité : tige et feuilles toxiques. Elles ne doivent JAMAIS être consommées.

Le pilea

Pilea peperomioides.

Le pilea, aussi appelé plante à monnaie ou plante du missionnaire (voir histoire), est une petite plante succulente originaire du sud-ouest de la Chine et appartenant à la famille des urticacées.

Plante facile d’entretien, le pilea est très tendance à l’heure actuelle. Il est réputé pour être une plante dépolluante.

On trouve plus de 600 variétés de pilea ; la variété qui nous intéresse ici se bouture facilement, elle aime les pièces plutôt humides et se plaît à une température dépassant les 10°.

Histoire

Il n’y a pas si longtemps que le pilea a été introduit en Europe par un missionnaire norvégien revenu du Yunnan (Chine) en1946. Contre toute attente, le pilea s’est très bien adapté au climat de la Norvège et a fini par conquérir la Suède puis tous les pays d’Europe.
Sa forme plutôt graphique et épurée a fait son succès d’autant plus qu’il est facile à bouturer et multiplier.

Symbolique

Les plantes d’intérieur peuvent faire passer des messages comme les fleurs, en plus de purifier l’air de votre maison. Une tradition veut qu’on enterre une pièce de monnaie au pied du pilea peperomiode et cela devrait apporter la prospérité, mais également la richesse au sein du foyer !

Où le placer dans le jardin ?

Le pilea est une plante d’intérieur qui ne vivra qu’avec une température égale ou supérieure à 10°. Il n’est donc pas recommandé comme plante d’extérieur.

Entretien

  • Exposition : lumière sans soleil direct.
  • Arrosage : une fois par semaine en été et tous les 10 jours en hiver.
  • Rempotage : à l’arrivée à la maison et puis tous les deux ans dans un terreau neuf.
  • Engrais : pour plantes d’intérieur au printemps et en été.

Mais encore

Le pilea a la réputation de purifier l’atmosphère.
Le pilea se multiplie facilement par bouturage.
Doté d’une multitude de vertus, le pilea apporterait prospérité à notre foyer si l’on enterre une pièce à son pied.

Propriétés

  • Couleur : vert à vert foncé.
  • Feuilles : feuillage persistant brillant de forme ronde (pièce de monnaie) sur une tige rigide épaisse.
  • Fleurs : insignifiantes.
  • Type : plante vivace succulente à feuillage persistant.
  • Plantation : printemps.
  • Hauteur : 30 cm à 50 cm.
  • Ensoleillement : lumineuse sans soleil direct.
  • PH : légèrement acide à neutre.
  • Toxicité : non.