Jardins

Nathalie Berger
et Pierre Meulemans
de la société Viridis

21.09.2022

À la rencontre d’un couple d’architectes-paysagistes et entrepreneurs de jardins Nathalie Berger et Pierre Meulemans de la société Viridis à Beauvechain.

Nathalie et Pierre sont architectes-paysagistes et se sont rencontrés lors de leurs études en architecture de jardin au Grand-Manil à Gembloux il y a 28 ans.

Depuis 1994, ils forment ainsi un duo, tant dans leur vie privée que professionnelle. Ensemble, ils travaillent à la réalisation de jardins et d’espaces verts créatifs qui collent à leurs valeurs fondamentales : l’écologie, l’esthétique et la biodiversité.

Architecte paysagiste

Le métier d’architecte paysagiste et d’entrepreneurs de jardins consiste à aménager, embellir, et renforcer l’environnement au sens large du terme.

« Les architectes paysagistes s’occupent également des cours d’école, des parkings, des cimetières », précisent Nathalie et Pierre, qui se rendent compte que leur métier a souvent besoin d’être défini aux yeux des gens.

« Lorsque nous avons commencé comme architecte paysagiste, nous devions sans cesse expliquer en quoi le job consiste. On expliquait alors qu’un jardin, à l’instar d’une maison, peut également être dessiné, et il fallait alors expliquer toutes les étapes du métier » explique le couple.

« L’idéal serait d’ailleurs qu’aujourd’hui, nous puissions travailler main dans la main avec les architectes, car nous sommes complémentaires.

Dans ce cadre, établir les plans du jardin, en même temps que ceux de la maison, serait une grande avancée, d’autant plus que les gens ne contentent plus forcément d’une pelouse et d’une haie ».

Le métier évolue

Un métier compliqué, mais terriblement gratifiant.

Aujourd’hui, le métier évolue, que ce soit en regard des nouvelles technologies ou du changement climatique.

« Nous avons commencé ce métier, car nous aimons beaucoup le dessin et le contact avec la nature », confient Nathalie et Pierre.

Aujourd’hui, nous travaillons surtout sur ordinateur. Nous avons moins le côté ‘croquis’ et ‘dessins à main levée’, même si nous, nous le gardons malgré tout : nous travaillons via des photos d’ambiance, par-dessus lesquelles nous venons réaliser des croquis, et puis seulement nous passons à la numérisation.

Le côté 3D présente d’ailleurs un gros avantage : cela permet au client de voyager dans son futur jardin, et offre une immersion ».

Entrepreneur
de parcs et jardins

Le métier d’architecte-paysage, prolongé par celui d’entrepreneur de parcs et jardins, demande d’ailleurs beaucoup de patience.

« Nous travaillons avec du vivant, donc il faut accepter que les résultats prennent du temps. Il faut des années pour voir un résultat » expliquent Nathalie et Pierre, qui, aujourd’hui, voient d’ailleurs bon nombre de leurs projets aboutir.

« L’avantage d’avoir 28 ans de métier derrière nous, c’est qu’aujourd’hui, de nombreux projets arrivent à maturité ».

 

Un article de Potimanon – Photos : © Viridis

Une véritable consécration pour ce couple passionné,
qui, malgré la difficulté du métier,
bénéficie d’un magnifique sentiment de gratitude
tout au long de leurs projets.

« Je vois les jardins que nous faisons comme des tableaux.
Et comme le peintre, ces jardins restent nos tableaux,
avec notre patte et notre signature ».

Viridis Landscape Design

Nathalie Berger et Pierre Meulemans

Rue Draye 10A
1320 Nodebais-Beauvechain
010/86 09 90
0495/48 81 11
0498/48 70 86
viridis-jardin.be