Une saison... un jardin

Formes et volumes

11.01.2022

Un jeu de formes et de volumes ouvert sur la vallée de la Warche...

Une réalisation de Jean Nickell Sprl à Malmédy

Sur les hauteurs de Malmedy, là où l’Ardenne se fait mystérieuse, impénétrable et secrète, se trouve un jardin structuré qui tire profit du dénivelé pour jouer avec les formes et les possibilités.

Nous vous invitons à découvrir le magnifique jardin de Jean Nickell, véritable carte de visite des talents du concepteur.

Volumes et structure

Le terrain en pente s’ouvre sur une vue plongeante vers la vallée de la Warche, petit affluent de l’Amblève. La vue est remarquable, mais surtout, elle prête volontiers à l’inspiration et à la suggestion d’idées et de projets pour la création de jardins.

Inspiré et guidé par deux architectes de jardins de renom, Jean Nickell se revendique des écoles de René Pechère et de Jacques Wiertz. Comme eux, il estime qu’un beau jardin doit se juger en hiver et que le crayon décide de la manière de concevoir le jardin. La conception se fait sans réfléchir, en superposant divers dessins et en privilégiant le volume et les structures végétales taillées en toute liberté.

Immensité et dénivelé

Impressionnant par ses dimensions, le jardin se fond parfaitement au paysage. Un espace de 200 m² a été aménagé en potager et verger biologiques. De ce potager, une allée, fleurie en été, rejoint le bas de la parcelle où ont été aménagés une superposition de bassins rectangulaires qui s’étirent en cascade et un des étangs naturels aux fonctions de lagunage.

L’espace est astucieusement exploité. Mis à part de grandes étendues de gazon qui descendent en douceur vers la vallée, ce qui impressionne dans l’aménagement, ce sont les haies de hêtres qui supportent le talus affleurant la maison sur cinq rangées parallèles. Sur le côté de la maison, un agréable coin salon a été aménagé avec un noyer flanqué de haies d’ifs et de hêtres.
Plus loin, un espace a été consacré à la plantation d’un verger.
Un jeu de haies de hêtres est particulièrement réussi à l’arrière de la maison. Une digue d’un mètre de large, coupée par une bande de gazon, assure le lien avec le prolongement du jardin où l’on retrouve des platebandes luxuriantes en été et les pièces en rez-de-jardin.

Beau en toutes saisons

Dans cet immense espace vert, beau en toutes saisons, le concepteur a introduit beaucoup d’idées différentes : larges bandes d’herbes avec des arbres fruitiers, des haies gigantesques et magnifiquement entretenues, des pièces d’eau, un jardin potager, des mixed borders, …

C’est en 2009 que ce jardin a obtenu la médaille d’or des grands jardins au Concours de l’Entrepreneur de jardins de Wallonie. La structure des haies et l’utilisation abondante de graminées et végétaux à feuillages persistants en font un jardin également très joli et inspirant en hiver. Lorsque le givre se pose sur les moutonnements de haies successives, une ambiance magique et féérique émane du lieu ; cette ambiance est sublimée et relevée par la vue envoûtante qui plonge sur la petite ville de Malmedy. Quant à la neige, elle se pose comme de la laine sur les structures et adoucit la géométrie de la composition.

Ce jardin, véritable étude de formes et de volumes, est le témoin d’une vie en perpétuel changement de par sa structure en mouvement en hauteur comme en largeur.
On ne se lasse pas de contempler le lieu et où que l’on se trouve, le paysage environnant reste extrêmement présent dans le décor.

Jean Nickell Sprl

Préaix 3
4960 Malmedy
080/77 02 40
[email protected]
www.jean-nickell.be